EPISODE 14 LOUIS JACQUOT

J’ai rencontré Louis Jacquot le 31 janvier 2019 à Paris au Hasard Ludique. Il y a trois ans, avec son associé Sébastien Prunier, Louis Jacquot a fondé une entreprise sociale et engagée, Les Cuistots Migrateurs.

Il m’a reçue au Hasard Ludique, dans ce lieu culturel du 18ème arrondissement où est installée la résidence des Cuistots Migrateurs : si l’entreprise est un traiteur de cuisine du monde qui emploie des cuisiniers réfugiés et mobilise leurs recettes familiales et leur talent pour proposer une cuisine authentique et pleine de saveurs, il est aussi possible, depuis quelques mois, de déguster leur cuisine au sein d’un restaurant.

Après une école de commerce et différents postes dans le marketing, Louis Jacquot avait envie de monter sa propre entreprise, mais une entreprise sociale, “afin de remettre du sens dans sa vie et dans celles des autres“. Parmi de nombreuses envies, il a finalement choisi de réunir sa passion pour la cuisine et son intérêt pour les cultures étrangères, en développant un concept qui mixerait interculturalité et cuisine, tout en décalant et faisant évoluer le regard posé sur les migrants. De cette volonté sont nés les Cuistots migrateurs.

Partis du constats que les discours médiatiques sur les migrants étaient souvent pessimistes voire anxiogènes, l’objectif des jeunes entrepreneurs était bien de créer une entreprise qui permettrait de valoriser le talent des migrants, de réinsérer dans la société des personnes d’horizons et de profils sociaux-professionnels très variés.

Si la cuisine est source de plaisir et rassemble, elle permet aussi à celui qui la fait de se raconter, d’évoquer son histoire, son parcours. En faisant la cuisine, on peut transmettre des sensations, on peut partager sa culture, raconter son  pays, en la dégustant, on peut saisir l’âme d’une population, et mieux s’immerger dans la culture d’un pays ; la cuisine est un profond vecteur d’histoires, de la plus universelle à la plus intime.

Avec Louis nous sommes revenus sur l’origine de son projet, sur cette envie de construire quelque chose qui ait du sens pour lui et pour les autres. Il nous a parlé de ses employés, motivés et motivants, de la cuisine qui est une porte d’entrée sur le monde, qui permet des rencontres et des découvertes non seulement gustatives mais aussi humaines. Nous avons également évoqué d’autres initiatives proches comme le Refugee Food Festival, dont la première édition a d’ailleurs été co-organisée par Les Cuistots Migrateurs.

Dans le contexte actuel d’uniformisation du goût et des pratiques culinaires, préserver les cuisines locales, valoriser les identités culturelles, les rattacher à leurs terroirs, à leurs traditions sont de précieuses initiatives. Et la promesse des Cuistots Migrateurs, “Voyagez grâce aux talents de chefs réfugiés”, est tenue.

http://www.lescuistotsmigrateurs.com

https://www.facebook.com/lescuistotsmigrateurs/

https://www.instagram.com/lescuistotsmigrateurs/

 

Partager

Poster une rponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *