LES CUISTOTS MIGRATEURS

J’ai lu Les Cuistots Migrateurs, le superbe ouvrage proposé par le premier traiteur de cuisine du monde qui emploie des cuisiniers réfugiés, paru aux Éditions de la Martinière.

Il y a quelques mois, j’avais eu le plaisir de recevoir dans Ceux qui nous lient Louis Jacquot, un des deux fondateurs des Cuistots Migrateurs, et il m’avait expliqué l’origine et les objectifs de cette entreprise sociale, qui a pour but de favoriser l’insertion des réfugiés grâce à la cuisine, mais aussi de faire changer les regards sur ces nouveaux arrivés. (à écouter ici) Créée en 2016, l’entreprise s’est développée et connaît un succès certain aujourd’hui. Après une résidence d’un an au “Hasard Ludique”, les Cuistots Migrateurs ont ouvert tout récemment leur propre espace de restauration, “Le Pop Up”, au pied du métro Saint-Ambroise dans le onzième arrondissement de Paris.

Forts de la reconnaissance de leurs talents culinaires, Les Cuistots Migrateurs ont pensé ce livre afin de valoriser leurs chefs aux parcours atypiques, des personnes qui ont tellement à apporter, et qui ont très envie de transmettre leur culture. L’ouvrage dresse le portrait de 5 de ces chefs, femmes et hommes de différents horizons, qui ont tous en commun une énergie et un goût immodéré pour les traditions culinaires de leurs pays d’origine. Il s’agit donc d’un livre qui parle des cuisines du monde bien sûr, mais aussi de parcours de vie de personnes incroyables, pleines de ressources, qui souhaitent transmettre et partager leurs savoirs.

Après une introduction très claire qui revient sur le projet de départ de son origine à sa concrétisation, le livre est découpé en 5 parties relatives aux 5 pays mis à l’honneur dans le volume (Syrie, Tchétchénie, Éthiopie, Népal, Iran), faisant découvrir les spécificités culinaires du pays en question. Un portrait du chef ouvre la section, son histoire est racontée, et c’est à chaque fois avec beaucoup d’émotions qu’on découvre des parcours de vie extrêmement touchants. Vient ensuite un focus sur la cuisine du pays, sur ses influences et ses ingrédients phares, pour finir par une sélections de recettes typiques.

Et bien que le livre propose au final 70 recettes toutes plus appétissantes les unes que les autres, cet ouvrage est bien évidemment beaucoup plus qu’un livre de cuisine : c’est d’abord un très bel objet éditorial, soigné et esthétique, qui comporte des textes écrits par Étiennette Savart, de nombreuses photographies réalisées par Guillaume Czerw, et qui très bien documenté (avec des repères et des références historiques et géopolitiques). D’une richesse et d’une sensibilité remarquables, il s’agit livre d’un sincère, qui repose sur de très belles valeurs de transmission et de partage, et qui offre un magnifique témoignage de la richesse et de la force de la multiculturalité.

Pop-up Les Cuistots Migrateurs, 81 boulevard Voltaire, Paris 11e
(mercredi : 12h – 18h jeudi – samedi : 12h – 23h dimanche: 12h – 17h)

https://www.lescuistotsmigrateurs.com/livre-de-cuisine/

https://www.facebook.com/lescuistotsmigrateurs/

https://www.instagram.com/lescuistotsmigrateurs/

Partager

Poster une rponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *