LES SEMENCES EN QUESTIONS, DE LA TERRE À L’ASSIETTE

J’ai lu Les Semences en questions, de la terre à l’assiette, le magnifique deuxième numéro du livre-revue Vivre[s]. Publiée par les Éditions les ateliers d’ArgolVivre[s]est une collection qui s’intéresse à l’environnement dans une perspective bien précise, celle de l’alimentation.

Il s’agit d’interroger les acteurs concernés par les questions liées aux ressources vitales et l’alimentation durable, à partir d’un produit issu de la pêche ou de l’agriculture. Le numéro un était intitulé L’Huître en questions, le numéro deux est dédié aux semences.

Chaque ouvrage est constitué d’un grand nombre d’entretiens fouillés avec des spécialistes du sujet ; les profils des interrogés sont très variés et c’est ce qui fait tout l’intérêt et l’originalité des volumes produits.

Ce deuxième ouvrage, consacré aux semences, regroupe 40 entretiens passionnants parmi lesquels on peut citer le responsable de Kokopelli Ananda Guillet, la créatrice de la ferme du Bec-Hellouin Perrine Hervé-Gruyer, la vigneronne Catherine Bernard, les chefs Pierre Gagnaire, Hervé Bourdon ou Bertrand Grébaut, les maraichers Olivier Durand, Christophe Collini ou Asafumi Yamashita, la journaliste Marie Astier, qui propose un article sur les pains d’aujourd’hui, et bien d’autres (chercheurs, distributeurs, etc.), tous engagés et concernés par l’actualité et les politiques mises en œuvre en matière d’alimentation durable.

Les rencontres s’organisent de la terre à l’assiette, autour de sept thématiques (la terre, les graines, les cultures, la distribution, le goût, le maraîcher et le cuisinier, les engagements), cette richesse éditoriale permettant d’aborder le sujet par différentes entrées, et impliquant des échanges dynamiques qui se nourrissent les uns des autres.

L’ouvrage est très dense, tant par le nombre d’entrées que par les points de vue proposés, mais reste très agréable à consulter grâce au soin apporté à la mise en page et au travail d’illustration : le design de l’objet est très esthétique et les nombreuses photographies rendent le discours vivant, incarnent les intervenants. Il en résulte un vrai travail documentaire, un ouvrage qui laisse une trace et s’inscrit dans le temps long du témoignage.

« Un sujet de société, de santé, essentiellement politique, mais profondément humain » écrit Catherine Flohic dans son éditorial. « Il faut réagir. Aux citoyens de faire des choix et de s’engager. Mon engagement, c’est ce livre hors genre, en mouvement, tout en paroles et en images » dit-elle. On ne peut que la féliciter de donner la parole à ces personnalités passionnées et passionnantes, de rendre accessible au plus grand nombre des sujets parfois méconnus, et la remercier de faire vivre la ligne éditoriale singulière qu’elle développe dans les Éditions les Ateliers d’Argol avec Vivre[s] bien sûr, mais aussi dans d’autres ouvrages consacrés à l’alimentation, à la gastronomie, à l’esthétique du goût plus précisément.

Les Semences en questions, de la terre à l’assiette, de Catherine Flohic, Éditions les Ateliers d’Argol, 2018, 360 pages
ISBN : 979-10-94136-05-8

Partager

Poster une rponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *